Let's get started

In ac libero urna. Suspendisse sed odio ut mi auctor blandit. Duis luctus nulla metus.

« Cherchez la femme » : un regard burlesque sur l’islamisme radical

 

cherchez la femme film critique

6/28/ · Stan Bsn Malgré un problème de rythme et de caractérisation, le film demeure touchant et assez drôle Sans être une comédie absolument réussie, "Cherchez la femme" s'attaque à des sujets difficiles en essayant d'y insuffler humour et réflexion ; et en cela déjà le film a toute mon attention/10(20). On en vient à se demander si la comédie était finalement le bon registre pour Cherchez la Femme, si le choix n’était pas un peu maladroit compte tenu du contexte actuel. D’autant qu’à certain moment, la critique pertinente déployée par le film, a tendance à glisser vers la moquerie un brin condescendante. Retrouvez les critiques et avis pour le film Cherchez la femme, réalisé par Sou Abadi avec Félix Moati, Camélia Jordana, William Lebghil.3/5(K).


Cherchez la femme - la critique du film


Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 31 critiques 5,0 Publiée le 30 juin Ah la belle, bonne et merveilleuse surprise que ce film-là! A priori, rien ou presque ne pouvait nous y préparer. En cause : un titre un peu trop aguicheur, un thème énervant l'infériorité de la femme dans la culture orientalel'emprise de la religion sur la vie quotidienne encore et toujours….

Le tout sous la forme d'une comédie qu'est-ce qui peut bien faire rire là-dedans? Le synopsis dit ceci : Armand et Leila, étudiants à Science Po, forment un jeune couple. A priori rien donc de très excitant comme histoire sauf que LA FAÇON de la raconter va vous faire vraiment rire ET vraiment pleurer comme seuls les très grands films savent le faire! L'émotion est toujours là, présente entre autres, la séquence des vers de Victor Hugo vous arrachera des sanglots, mais il y en a tant d'autres!

L'humour est roi La pure comédie avec ses déguisements, ses quiproquos, ses poursuites, son ironie dramatique convoque le vaudeville, Feydeau, Labiche, Guitry et même Maître Francis Veber jusqu'à nous faire évoquer "Tootsie", "Madame Doubtfire", "Shakespeare in love", "Certains l'aiment chaud" et même Le rythme est précis la réalisatrice ne s'appesantit jamais, elle sait que les spectateurs d'aujourd'hui comprennent vite et ne la lâcheront pas!

Elle use avec efficacité de l'ellipse pour nous captiver et nous interroger "en mouvement"… L'inattendu est dans l'audace.

Car la jeune réalisatrice n'hésite pas à aborder de front, et tout en riant, les thèmes les plus hérissants et les plus épidermiques actuels, cherchez la femme film critique.

Elle rit, elle nous faire rire, elle ironise mais avec bienveillance. Et c'est là son talent, cherchez la femme film critique. Elle se gausse tout en émouvant, elle critique, tout en comprenant et en montrant. Et enfin l'Humanité est prégnante. Même les religieux bornés sont attendrissants dans leur manière d'essayer de se dépatouiller avec leurs contradictions. Disons-le tout net : "Cherchez la femme", c'est du cinéma rare, du cherchez la femme film critique rare même!

Quand on apprend que c'est en plus un premier film, on en reste pantois. Tout est subtil, maîtrisé, jubilatoire, émouvant, communicant, vibrant dans ce film. Et c'est pourquoi c'est illico un Grand Film Bonheur filmsbonheur. Foncez le voir!

 

Cherchez la femme de Sou Abadi - () - Comédie

 

cherchez la femme film critique

 

6/28/ · Film de Sou Abadi avec Félix Moati, Camélia Jordana, William Lebghil: toutes les infos essentielles, la critique Télérama, la bande annonce, les diffusions TV et les replay. Cherchez la femme 4/5. On en vient à se demander si la comédie était finalement le bon registre pour Cherchez la Femme, si le choix n’était pas un peu maladroit compte tenu du contexte actuel. D’autant qu’à certain moment, la critique pertinente déployée par le film, a tendance à glisser vers la moquerie un brin condescendante. Retrouvez les critiques et avis pour le film Cherchez la femme, réalisé par Sou Abadi avec Félix Moati, Camélia Jordana, William Lebghil.3/5(K).